Un nouveau chapitre pour la Fête du livre

Par la qualité des auteurs invités, dont le nombre grimpe à 150, la fête du livre d’Hyères franchit clairement un palier pour sa deuxième édition, samedi 23 et dimanche 24 avril 2016. Entrée libre

La ville d'Hyères, l'association Cap Culture et les librairies hyéroises sont les parties prenantes de la 2e édition de la fête du livre, dont le plateau est de premier choix, somptueux. (Photo Laurent Martinat)

La ville d’Hyères, l’association Cap Culture et les librairies hyéroises sont les parties prenantes de la 2e édition de la fête du livre, dont le plateau est de premier choix, somptueux. (Photo Laurent Martinat)

Après une première édition généreusement fréquentée par le public et appréciée des auteurs, la 2e édition de la fête du livre d’Hyères était attendue au tournant. Au terme d’un long travail de sélection, qui a nécessité la présence de deux personnes à Paris depuis septembre pour convaincre les maisons d’édition, le plateau 2016 est de très haute tenue. Un coup d’oeil à notre sélection, subjective forcément subjective (page suivante), et à la liste des auteurs (ci-dessous) y suffit pour se rendre compte.

Un bouche à oreille favorable

Oui, Hyères a des prédispositions pour attirer toutes les formes de littérature. C’est inscrit dans ses gènes, comme le rappelle le député maire Jean-Pierre Giran : « Tout peut réussir, à condition d’en avoir les racines. Pour le livre, ce sont Stevenson, Conrad, Wharton, Malraux, Gide, Saint-John Perse ou Bourget qui ont tous inscrit leurs pas dans la commune. »

L’histoire ne fait pas tout. Le cadre idyllique de la presqu’île (les auteurs sont logés au Belambra de Giens) et l’attention portée aux écrivains ont tôt fait de produire un bouche à oreille favorable. En dépit de la simultanéité avec le festival de Metz, notamment.

Outre la ville d’Hyères et l’association Cap Culture, les librairies Charlemagne, Espace culturel Leclerc et la Soupe de l’Espace sont aux manettes de l’événement. Olivier Rouard, directeur de Charlemagne : « Nous ne développons pas de thématique en particulier, par choix délibéré. Cela permet à la fête du livre d’Hyères de couvrir plus de champs et de laisser libre cours à nos coups de coeur. Cette année notamment, nous invitons la maison d’édition Héloïse d’Ormesson qui, depuis dix ans, défend le travail d’éditeur de manière remarquable ».

Faut-il le dire, l’entrée au forum du casino est entièrement gratuite, samedi et dimanche. La jauge de 150 auteurs, atteinte cette année, servira d’étalon. « La fête du livre d’Hyères n’est pas faite pour dépasser ces 150 auteurs. Mais nous éviterons la facilité d’inviter toujours les mêmes », insiste Jean-Pierre Giran. Des options sont déjà prises pour obtenir prochainement la présence de Dany Laferrière, Franz-Olivier Giesbert, Jean-Christophe Rufin ou Jean d’Ormesson.

Avant cela, les raisons sont multiples pour apprécier un week-end sous le signe des lettres et de la lecture.

Conférence et « zapping littéraire »

Outre les ventes et dédicaces de livres, des conférences rythmeront les deux jours, animées par deux journalistes du Point, ainsi qu’Antoine Boussin (ex-directeur commercial de Grasset) et Emmanuel Khérad (La librairie francophone, sur France Inter).

Autre possibilité de pénétrer l’imaginaire de 27 des auteurs présents, le module « Un quart d’heure, un auteur » : « Qui de mieux qu’un auteur pour transmettre au public le plaisir de la lecture ? Cette sorte de zapping littéraire permet de donner sa chance à beaucoup de livres », ponctue Olivier Rouard.

À signaler enfin, l’exposition sur le Paris de Georges Simenon à la médiathèque et celle de beaux livres, à la galerie du forum.

Savoir +

2e Fête du livre, au forum du casino. Ouverture samedi de 10 h à 19 h, dimanche de 10 h à 18 h. Entrée libre, parking gratuit.