Festival international d’Hyères du monde sous-marin et du patrimoine maritime : « Il n’y a pas une ville de Méditerranée plus pertinente qu’Hyères pour porter cette ambition » (Jean-Pierre Giran, député-maire d’Hyères)

Le Festival international d’Hyères du monde sous-marin et du patrimoine maritime qui se déroulera les 10, 11 et 12 juin, est aussi riche que son nom est long. En voici la preuve

En juin prochain et pendant trois jours, les mondes sous-marin et maritime vont trouver une fenêtre d’exposition grande ouverte. Sur la région hyéroise, évidemment, mais plus largement sur la Méditerranée et quelques mers lointaines.

Fraîchement revenu d’un festival en Suisse, Nicolas Barraqué, l’une des chevilles ouvrières de l’événement, assure que l’attente des photographes étrangers d’images sous-marines est forte autour du festival hyérois, premier du nom.

Hyères renforce son ADN maritime

C’est qu’en la matière, un vide existe en région Paca. Depuis 2009, le Festival mondial de l’image sous-marine qui avait acquis ses lettres de noblesse à Antibes n’existe plus et sa greffe marseillaise n’a pas pris.

En proie à des problèmes financiers, le festival phocéen n’est même pas sûr de rouvrir à nouveau ses portes l’an prochain.

« Il y a une dizaine d’années, l’organisateur du Mondial d’Antibes m’avait contacté pour le faire à Hyères. À l’époque j’étais député et j’en avais parlé à Léopold Ritondale (l’ancien maire, Ndlr) qui n’avait pas percuté. On fait donc aujourd’hui ce qu’on aurait dû faire il y a dix ans », explique Jean-Pierre Giran qui sent bien l’opportunité à saisir.

« On veut faire à Hyères le plus grand festival de la région. C’est un pari important et selon moi, il n’y a pas une ville de Méditerranée plus pertinente qu’Hyères pour porter cette ambition. Avec le Hyères Boat Show, la Sea World Cup, le Tour de France à la voile qui revient chez nous cette année et ce festival, l’ambition nautique et maritime d’Hyères est claire. Il n’y a jamais eu une telle convergence », se félicite le premier magistrat de la ville qui apporte tout son soutien logistique aux organisateurs (supports de communication et mise à disposition gratuite du Forum).

De gauche à droite : Dominique Barray (commissaire général du festival), Nicolas Barraqué (magazine Plongez !), Christel Gerardin (Déclic Bleu Méditerranée), le maire Jean-Pierre Giran, Thierry Yvorra (Déclic Bleu Méditerranée) et Nicolas Ponzone (Arevpam). (Photo Valérie Le Parc)

De gauche à droite : Dominique Barray (commissaire général du festival), Nicolas Barraqué (magazine Plongez !), Christel Gerardin (Déclic Bleu Méditerranée), le maire Jean-Pierre Giran, Thierry Yvorra (Déclic Bleu Méditerranée) et Nicolas Ponzone (Arevpam). (Photo Valérie Le Parc)

Un coup de pouce bienvenu pour la vingtaine de bénévoles qui œuvrent depuis plusieurs mois déjà pour mettre au monde leur premier bébé.

Lors des trois jours du festival, ils seront près d’une cinquantaine afin d’encadrer les différentes animations proposées au forum du casino : journée du vendredi ouverte aux scolaires, ateliers divers pour enfants notamment, espace livres et bandes dessinées, conférences et expositions.

Une cinquantaine d’exposants y seront présents, ce qui est déjà une belle performance, les autres festivals du genre ayant du mal à dépasser la trentaine.

On y trouvera des fabricants de matériel de plongée et de photo, des artistes, des auteurs, des associations et clubs de plongée locaux, etc… Trois autres lieux seront utilisés par le festival : le port d’Hyères, le site archéologique d’Olbia et la Tour Fondue où auront lieu des départs de baptêmes de plongée et de randonnées palmées.

Savoir +

Festival international d’Hyères du monde sous-marin et du patrimoine maritime les 10, 11 et 12 juin au Forum du casino.

Renseignements et inscriptions sur le site http://www.festival-image-hyeres.com

Les organisateurs du festival ont ouvert leurs trois concours à tous les photographes et vidéastes, qu’ils soient amateurs ou professionnels.

Vos images seront exposées. (Photo Dominique Barray)

Vos images seront exposées. (Photo Dominique Barray)

Concours online : jusqu’au 15 mai, vous pouvez envoyer vos photos sur le monde sous-marin et le patrimoine marin sur le site internet du festival. Les participants devront fournir des photos pour l’une des cinq catégories retenues (grand angle, macro, série de 3 clichés, composition numérique libre et patrimoine marin). Une remise des prix aura lieu le samedi 11 juin dans les catégories débutants, amateurs, professionnels.

Concours vidéo : également ouvert jusqu’au 15 mai, ce concours est ouvert à tous les vidéastes. La durée des films est limitée à 10 mn et doit comporter un minimum de 60 % de prises de vue sous-marines. Remise des prix le samedi 11 juin.

Concours live : Ce concours se déroulera du 21 mai au 5 juin. Durant cette période, les plongeurs photographes pourront se rendre, par leurs propres moyens, dans le périmètre potentiel du Parc national de Port-Cros (de Cavalaire à Saint-Mandrier) pour y réaliser leurs images.

Les concurrents devront fournir une série de six clichés

(1 du site, 2 d’ambiance, 2 macros et 1 portrait de poisson).

Une remise des prix aura lieu le samedi 11 juin dans les catégories débutants, amateurs et professionnels.