Jean-Pierre Giran lance les conseils citoyens dans deux quartiers

Issus du centre ancien et du Val des Rougières, des conseillers citoyens participeront à la politique de la ville. Ils ont été officiellement réunis hier

État, mairie, associations et habitants se sont réunis, hier, pour installer les nouveaux conseils citoyens. (Photos Valérie Le Parc)

État, mairie, associations et habitants se sont réunis, hier, pour installer les nouveaux conseils citoyens. (Photos Valérie Le Parc)

Associations, représentants de CIL, de clubs sportifs ou simples habitants : une quarantaine de volontaires, demeurant dans le centre ancien et le Val Des Rougières, ont assisté, hier, au lancement des conseils citoyens.

Cette initiative gouvernementale vise à mieux faire participer les acteurs des quartiers prioritaires des communes dans le quotidien de la ville et c’est le sous-préfet du Var, Sabry Hani, qui est venu saluer leur initiative. Il a été reçu par Jean-Pierre Giran, député-maire d’Hyères, accompagné de Josiane Mai, adjointe à la vie des quartiers, et de Jean-Marc Gély, chargé de la sécurité.

« Travailler sur le concret »

« Améliorer tous ensemble la politique de la ville, c’est toujours une priorité », a indiqué Jean-Pierre Giran. « Cette action entre dans le cadre du contrat de ville avec l’État en partenariat avec les associations. Ce conseil citoyen sera complémentaire avec le conseil du vivre ensemble que j’avais créé après les événements de janvier dernier. Mais ces deux structures sont différentes. Vous allez travailler dans votre quartier sur le concret. C’est ce que nous avons commencé à faire dans le centre ancien, par exemple, avec le circuit d’arts. Au Val des Rougières, je me félicite que la salle des fêtes soit active, que des commerces ouvrent… Bien sûr, des problèmes énormes demeurent dans ces quartiers prioritaires, au premier rang desquels l’emploi. Mais ce conseil citoyen sera un relais de la vie quotidienne que vous partagez », a-t-il conclu.

Suite à un appel à candidatures, tous ces volontaires du Val des Rougières et de la vieille ville se réuniront chaque mois pour définir les priorités de la vie quotidienne.

À chaque quartier ses spécificités. Les réunions seront donc séparées.

« Tout sauf un gadget ! »

« Ce conseil citoyen sera tout sauf un gadget », a repris Sabry Hani, au nom du préfet.

« Notre objectif commun est le développement social, urbain et économique de votre quartier. Vous allez être des experts car vous êtes des utilisateurs de chaque jour. Une formation à la carte vous sera proposée et, ensuite, vous pourrez dire tout ce que vous pensez sur l’actualité et la vie de votre environnement direct ».

Un débat s’est ensuite engagé avec les conseillers citoyens.

Dès la fin du mois, une première réunion est programmée. Avec des réalisations concrètes dès la fin de l’année.

Tous droits réservés Var-Matin du jeudi 3 septembre 2015, par F. DUMAS