La halle de la place Noailles inaugurée !

Hier, l’infrastructure a été inaugurée par le maire et son équipe. Passionnés, licenciés ou simples novices, tous étaient présents pour l’occasion

Passionnés, novices, élus et partenaires ont répondu présent pour l'inauguration officielle de la halle de la place Noailles. Avant cela, le maire de la ville (ci-contre) a pu tester lui-même l'installation. (Photos FDA)

Passionnés, novices, élus et partenaires ont répondu présent pour l’inauguration officielle de la halle de la place Noailles. Avant cela, le maire de la ville (ci-contre) a pu tester lui-même l’installation. (Photos FDA)

Halle_NoailleHier, sur les coups de 19 heures, la halle de la place Noailles a été officiellement inaugurée. Le maire de la ville, Jean-Pierre Giran, accompagné de ses élus, a pu exprimer sa satisfaction face au travail accompli : « Ce projet était très important. La place Noailles va désormais pouvoir servir pour de multiples événements. Bien entendu, pour les jeux de boules, mais également pour le marché paysan, les écoles ou par exemple pour certains concerts lors de la fête de la musique. C’est un véritable plus. »

Une exhibition programmée
Quoi de mieux, pour inaugurer la halle de la place Noailles, que de la tester ?

Ainsi, le maire de la ville et certains de ses élus ont eu le privilège de participer à un rapide concours, aux côtés de joueurs connus, partenaires, etc.

Jean-Pierre Giran, vainqueur du mini-concours, était associé à Henri Lacroix (dont le palmarès ne tient pas sur une seule page) et à Fabrice Bruno, président d’Intermarché au Pyanet (sponsor principal de la semaine bouliste).

Des parties jouées dans la joie et la bonne humeur. À l’image de l’événement. Les associations de boules hyéroises ont également tenu à remercier la municipalité d’avoir réagi à la demande générale en construisant cette halle, faisant de ce boulodrome désormais un semi-couvert. Une bien belle avancée pour qu’Hyères, un jour peut-être, devienne « la capitale des jeux de boules » comme le clame le maire de la cité des palmiers.

Tous droits réservés Var-Matin du jeudi 6 août 2015 par Florian Dalmasso