Jean-Pierre Giran visite les postes de secours des plages hyéroises

Dix-sept sapeurs-pompiers sont en mission tout l’été sur les plages de la ville. Tous sont déjà opérationnels des Salins à la Bergerie jusqu’au 31 août

Cette année, huit postes de secours ont été installés sur le sable hyérois pour protéger les baigneurs de tout incident lié à leurs vacances.

A chaque poste de secours, deux sapeurs-pompiers répondent aux urgences de 10 heures à 19 heures non-stop. (Photo Matthieu Cotterill)

A chaque poste de secours, deux sapeurs-pompiers répondent aux urgences de 10 heures à 19 heures non-stop. (Photo Matthieu Cotterill)

Pour chaque poste de secours, deux sapeurs-pompiers, titulaires du brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique, surveillent de 10 heures à 19 heures (sauf pour Porquerolles à 18 heures) vos bains de mer.

Chaque poste de secours est armé de matériel médical, défibrillateur, et un pneumatique se trouve à proximité pour répondre aux interventions urgentes dans la bande des 300 mètres.

Les plages surveillées sont : les Salins, l’Ayguade, la Potinière, La Capte, la Bergerie, la Madrague, l’Almanarre et Porquerolles.

« Ces professionnels sont présents tous les jours de la semaine jusqu’au 31 août et se tiennent à la disposition des Hyérois et des vacanciers pour trous renseignements et d’éventuels bobos ou blessures plus importantes », explique Jean-Pierre Giran, maire d’Hyères, qui leur a rendu visite à l’Almanarre, jeudi.

Pompiers à parité hommes-femmes
Les sapeurs-pompiers hyérois sont placés sous les ordres du responsable de la section plage, le lieutenant Bongiovanni, et du chef de centre, le capitaine Lamarque.

Cette année, les secours sont à parité hommes-femmes. A cet effectif s’ajoutent deux personnels de la Sécurité civile qui ont mis en place les chalets servant aux pompiers tout au long de la saison.

« C’est un travail d’équipe et il est payant ! », a repris le maire.« L’an dernier, aucun décès n’est survenu sur les 80 km de notre littoral. 58 personnes ont été prises en charge l’été dernier et évacuées. Les pompiers ont réalisé 2 200 interventions en deux mois de temps pour des recherches, sauvetages en mer ou malaises…».

D’ailleurs, les secours rappellent les consignes de base pour tous : appeler le 18 ou le 112 en cas d’urgence. Pour tout autre renseignement ordinaire, un numéro a été activé pour informer les usagers des plages : 06 78 69 91 14.

Tous droits réservés Var-Matin du samedi 11 juillet 2015 par Fred Dumas