Une nouvelle aire de jeux pour la place Clemenceau !

Premier maillon de la réhabilitation de l’espace Clemenceau – Denis, son aire de jeux vient d’être inaugurée. Spacieuse et ludique, elle séduit déjà enfants et parents

L'aire de jeux Denis a été inaugurée en présence du député-maire Jean-Pierre Giran (ci-contre). (Photos D. R.)

L’aire de jeux Denis a été inaugurée en présence du député-maire Jean-Pierre Giran (ci-contre). (Photos D. R.)

Après leur récente installation, les balançoires grincent encore. Le gazon synthétique brille de mille feux. Le château fort ludique, clin d’oeil au passé médiéval de la commune, est flambant neuf. La nouvelle aire de jeux hyéroise, située derrière la place Clemenceau, est si belle que l’on n’oserait pas y toucher. Ou presque. Depuis son inauguration, le château toboggan est pris d’assaut par de petits Hyérois avides de nouvelles aventures.

Près de 500 m² de jeux d’enfants
Avec 490 mètres carrés de superficie, les jeux Denis ont tout pour plaire. Deux balançoires, trois toboggans, tunnel, filets et jeux à ressorts… L’expression « Plus on est de fous plus on rit » n’a jamais été aussi vraie : le château peut accueillir 70 têtes blondes, à condition qu’elles aient 2 ans minimum. Les enfants ont de quoi s’amuser. Et ça se voit. Parents, grands-parents et enfants se sont déjà approprié le site et les modules.

Claude, grand-mère de deux petits garçons, est ravie. « C’est superbe ! C’est grand et très ludique. Pour les enfants, ça leur permet de s’éveiller en douceur et en s’amusant. » Seul bémol pour elle, par ces temps caniculaires, le manque d’ombre. « Il n’y a que deux endroits dans l’aire de jeux où nous pouvons avoir de l’ombre. C’est trop peu, surtout pour les enfants, qui ne font pas attention au soleil. » Preuve en est, ils ont presque tous une casquette. Mais ça ne découragera pas les jeunes mamans de s’arrêter avec leur marmaille pour déguster quelques fruits frais achetés sur le marché. Déguster une pêche, c’est toujours meilleur sur le gazon, qu’il soit synthétique ou non.

Cette aire de jeux n’est que la première étape d’une réhabilitation de l’espace Clemenceau – Denis. Les abords de l’aire de jeux ont été réaménagés : 260 m² d’espaces verts ont été replantés et pour une meilleure accessibilité, du béton a été réalisé derrière la fontaine Clemenceau. Preuve que l’initiative plaît, les Hyérois y ont déjà pris place. Derrière la fontaine, la douce mélodie des cigales et le bruit de l’eau appellent à la douceur de vivre.

Tous droits réservés Var-Matin du 2 juillet 2015 par J.S.