Jean-Pierre Giran en visite de proximité au Riondet

Le maire, Jean-Pierre Giran, accompagné des représentants des services techniques, a sillonné le quartier Riondet. Les représentants du CIL Riondet étaient également présents. (Photo Hélène Dos Santos)

Le maire, Jean-Pierre Giran, accompagné des représentants des services techniques, a sillonné le quartier Riondet. Les représentants du CIL Riondet étaient également présents. (Photo Hélène Dos Santos)

Les équipes municipales ont inauguré hier leur tournée des quartiers à la rencontre des habitants. Avant de visiter bientôt Godillot et Chateaubriand

Voirie, stationnement, sécurité, circulation… Les sujets abordés ont été nombreux, hier matin, au quartier Riondet où le maire, Jean-Pierre Giran, son adjoint à la sécurité, Jean-Marc Gély, et les représentants des services techniques sont venus à la rencontre des habitants du quartier.

Accompagnés de Claude Vincent, secrétaire du CIL La Roche-Taillée Riondet et représentant Jean Philip, son président, ils ont sillonné les petites rues et grands axes du secteur et répondu aux questions des riverains.

La première halte a eu lieu rue Matelot-Gauthier où le premier magistrat a observé le sens de stationnement par rapport au trafic. « Une évolution s’impose, en concertation avec vous. Quasiment tous les véhicules sont garés dans le même sens. Ne faudrait-il pas réfléchir à une évolution du sens ? ».

Voisins et résidents sont d’accord. L’idée d’une enquête de voisinage est alors lancée pour mesurer les besoins et les réalisations possibles à court terme.

Piétons – véhicules, cohabitation délicate

« Il faut garantir à la fois de l’espace pour les voitures mais aussi préserver un chemin piétonnier. Ce n’est pas facile mais le sujet mérite qu’on s’y penche. C’est pourquoi ces visites de terrain à pied sont indispensables », a ajouté Jean-Pierre Giran.

Autre sujet de préoccupation : trouver des places de stationnement dans un quartier qui est déjà saturé. « Il ne s’agit pas de tout bouleverser mais de repérer des zones où des aménagements sont possibles. Le parking de la rue Poniatowski est, à cet égard, une potentialité. Des discussions vont s’engager », a repris le maire.Et une habitante d’enchaîner : « Il faut surtout lutter contre le stationnement sauvage qui entraîne des risques, voire des dangers pour les personnes à pied, les mamans, les personnes âgées… ».

« Profilage de la route principale »

Effectivement, au même moment, une mère de famille est contrainte de passer sur la route avec sa poussette pour éviter une voiture, garée sur le trottoir. En face d’elle, les véhicules sont nombreux et… roulent vite !

« Un profilage de la route du Riondet jusqu’à Beauvallon est commandé et cette étude nous permettra d’y voir plus clair », commente le maire avant qu’un « Riondien » n’ajoute : « L’essentiel est de maintenir une cohabitation pacifique entre piétons et conducteurs. Surtout que, souvent, l’un et l’autre sont les mêmes personnes à des moments différents ! ».

« Justement. Ces visites de quartier visent à faire de la microchirurgie, voir ce qui ne va pas, rue par rue, zone par zone », a conclu le maire, annonçant qu’une prochaine visite de terrain aurait lieu mercredi prochain dans le quartier Godillot puis à Chateaubriand.

À terme, tous les quartiers de la ville devraient être passés au crible.

par Fred Dumas Tous droits réservés Var-Matin du 14 février 2015