De nouvelles initiatives pour la politique de la ville

Après les événements tragiques de la semaine passée et dans un contexte local préoccupant, le maire, Jean-Pierre Giran, a annoncé hier des mesures en matière de politique d’intégration et de cohésion sociale.

Assurer« l’équité républicaine et la paix sociale dans la ville », c’était, pour le maire d’Hyères, « une exigence », et c’est aujourd’hui « une priorité absolue ».

image_0004_367e3437249fca0348d4db72db664207Lors d’un point presse organisé hier en mairie, Jean-Pierre Giran a fait le point sur sa politique d’intégration et de cohésion sociale. Avant de détailler les actions déjà engagées, en cours de réalisation ou à venir, dévoilant au passage de nouvelles initiatives, il a d’abord situé son intervention par rapport aux événements tragiques récents, mais aussi dans le contexte local. « Deux assassinats au Val des Rougières, la disparition de l’association ACCS faute de soutien public suffisant, la réduction du territoire CUCS (1) et la suppression de la ZEP (2) Marcel Rivière ont malheureusement démontré la gravité de la situation et le fait que les paroles de l’État n’étaient pas toujours en accord avec ses actes », a-t-il déclaré en préambule.
Un programme de réussite éducative
Concrètement, sur le terrain, des initiatives nouvelles verront le jour dans les semaines ou les mois à venir. Il s’agit d’abord de la mise en place d’un programme de réussite éducative dans les écoles Michelet, Excelsior et Val des Pins. Il permettra la prise en charge d’élèves en difficultés repérés par l’éducation nationale, par des associations spécialisées, grâce à un financement communal. « Cette action, a dit Jean-Pierre Giran, doit partiellement compenser la suppression de la ZEP. »
Il a aussi annoncé la mise en place d’une opération « sport apprentissage », en collaboration avec le CFPPA (3) du lycée agricole et le conseil régional. Elle conjuguera, pour des jeunes en difficultés, la pratique d’un sport à haut niveau – et donc l’apprentissage des règles – et une formation aux métiers de l’environnement ou du bâtiment.
Enfin, le maire a annoncé la création de deux City Stades (des terrains multisports) inscrite au budget primitif 2015. Ils seront implantés au Val des Rougières et aux Bosquets. D’autres actions sont déjà en cours de réalisation. Le maire a cité, au titre du renforcement de la présence républicaine et de la sécurité, « la création de permanence administrative des services municipaux, avec présence régulière de la police municipale, dans la salle des fêtes du Val des Rougières et dans le centre ancien », où des caméras de surveillance supplémentaires seront installées.
Des conseils citoyens dans les quartiers CUCS
Au titre de la « vie citoyenne », des conseils citoyens seront en place début février dans ces deux quartiers CUCS, qui comprendront chacun seize personnes : huit tirées au sort parmi les volontaires et huit choisies dans les associations de quartier.
Par ailleurs, une convention avec le bailleur social va permettre la mise à disposition gratuite pour les associations des locaux communs du Val des Rougières. Pour pallier la suppression du CUCS du quartier des Maurels, Jean-Pierre Giran a aussi rappelé que la ville a décidé d’augmenter sa contribution à l’association des Maurels. Elle met également à disposition des locaux à titre gracieux avec le concours de Var Habitat.
Enfin, le maire a aussi listé les actions déjà accomplies au Val des Rougières pour l’amélioration du cadre de vie (création de terrasses devant les commerces, réfection de la salle des fêtes…) et pour renforcer l’encadrement humain et des activités (création d’un poste d’adulte relais, contrat d’accompagnement à la scolarité, partenariat avec TPM et le RCT pour permettre à des jeunes des quartiers de pratiquer le rugby, encadrés par des joueurs de haut niveau…).
1. CUCS : contrat urbain de cohésion sociale
2. ZEP : zone d’éducation prioritaire
3. CFPPA : centre de formation professionnelle et de promotion agricoleTous droits réservés Var-Matin du 17 janvier 2015 page 4, Caroline Martinat